Le Japon gratuit

Autostop au Japon, bons plans et hôtels pas chers (Kyôto, Tôkyô…) ainsi que les spots de camping, sauvage ou non.

Billets d’avion gratuits : le buzz du JNTO fait pshitt!

Photo ykanazawa1999

L’office de tourisme japonais (JNTO) a annoncé en octobre que 10000 veinards tirés au sort se verront remettre un aller-retour gratuit pour l’Archipel. Une initiative coûteuse, et pas forcément utile pour relancer le tourisme japonais, comme le souligne Aujourd’hui le Japon.

L’idée de génie du JNTO? Tout d’abord, assurer le buzz avec une annonce-choc : des milliers de billets gratuits pour le Japon! Puis transformer les voyageurs qui bénéficieront de ces voyages à l’oeil en gentils communicants à la gloire de l’office du tourisme nippon :

Les conditions de participation au tirage au sort sont simples: tenir un blog ou un site, être fortement suivit sur les réseaux sociaux, préciser la partie du Japon à visiter et s’engager à fournir à l’état un carnet de voyage qui sera diffusé sur le site de l’office nationale de tourisme (Aujourd’hui le Japon).

D’autant qu’une fois sur place, l’hébergement et la nourriture restent aux frais des heureux gagnants. Ce qui n’a pas empêché l’info d’être massivement relayée sur les réseaux sociaux. Devant l’ampleur du buzz, le JNTO s’est empressé de diffuser un communiqué pour calmer les ardeurs des internautes : l’opération n’est « qu’un projet » et « les modalités pour être choisir parmi les bénéficiaires (…) ne sont pas encore définies ».

Pourquoi un tel rétropédalage?

Pour qu’il se réalise, [le projet] doit être validé par le Ministère des Finances [japonais], fin décembre puis par le Parlement, fin mars (Site du JNTO).

Pas sûr que les élus voient d’un bon œil cette opération de comm’ hasardeuse, dont le coût se chiffrerait, selon les estimations des internautes, à plusieurs dizaines de millions d’euros. D’autant que :

Si le Japon a perdu plus de 50% de son activité touristique durant les mois suivants la catastrophe du 11 mars, la situation n’est pas désespérée. En août, on comptait une baisse de “seulement” 32% du tourisme, en comparaison avec le mois d’août 2010. Le gouvernement japonais a-t-il vraiment besoin d’une dépense aussi conséquente pour reconstruire son activité touristique? (Aujourd’hui le Japon)

Que le JNTO se rassure, son buzz n’est pas perdu pour tout le monde : des petits malins ont d’ores et déjà commencé à faire circuler des emails frauduleux demandant au destinataires de leur fournir des informations confidentielles, soi-disant dans le cadre de l’opération « billets d’avion gratuits ».

En attendant, vous pouvez consulter nos techniques de ninja geek pour acheter vos billets d’avion moins cher.

Advertisements

Navigation dans un article

Une réflexion sur “Billets d’avion gratuits : le buzz du JNTO fait pshitt!

  1. Pingback: Billets d’avion gratuits : l’opération annulée « Le Japon gratuit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :